Appelez-nous au:  +33 1 70 97 94 43

Nous contacter
Caleb Joseph drinking coffee in the UK Projects Abroad office.

La famille Projects Abroad : Caleb Joseph – Community Manager

Apprenez-en plus sur Caleb et son rôle de Community Manager chez Projects Abroad

Par Caleb Joseph and Jen Southern | 29 octobre 2019

A Projects Abroad, nous avons des employés extraordinaires, avec qui vous serez peut-être en contact un jour !

Notre Community Manager, Caleb Joseph, est quelqu’un que vous apprendrez à connaitre lors de votre aventure avec nous. Sa passion pour la communication et son attention toute particulière à votre bien-être son évidentes dès le moment où vous le rencontrez. Certains disent même que son altruisme est plus grand que son amour du café, c’est dire !

Mais au-delà du travail, Caleb est aussi quelqu’un de très extraverti, toujours enthousiaste, sociable et prêt à rencontrer de nouvelles personnes. Quand il n’est pas occupé à regarder le cricket avec ses amis ou à jouer du saxophone, il adore cuisiner pour sa famille. Au bureau, il est d’ailleurs le meilleur pour réaliser de délicieux brownies à la papaye qui régalent tout le monde !

Vous pouvez le retrouver sur certains de nos évènements ou bien sur ses réseaux sociaux (listés ci-dessous). Petit conseil : n’oubliez pas de lui poser des questions sur sa collection de plantes décorant tout son bureau, une vraie jungle au milieu de son poste de travail !

Pour vous donner un petit aperçu de son rôle, nous l’avons rejoint, le temps d’un café et nous lui avons posé quelques petites questions :

Un Community Manager, qu’est-ce que c’est ?

Caleb Joseph talks to students about volunteering at an information event in London.

Quelqu’un m’a posé cette question il y peu de temps. Il pensait que c’était quelqu’un qui construisait des aires de jeux pour enfants ou rénovait des parcs publics pour les communautés. J’ai beaucoup ri sur le coup.

Un Community Manager est l’intermédiaire entre un organisme et la communauté. Dans mon cas, je travaille avec notre communauté d’anciens volontaires, soit environ 115 000 personnes autour du globe, afin de garder contact avec eux. Si vous nous laissez des commentaires, des avis, c’est aussi mon travail de vous répondre. Mon but est de vous soutenir vous et le reste de notre communauté internationale.

Quand je ne suis pas en train de bavarder avec mes collègues de bureau, je développe aussi des campagnes et mets en place des réductions et autres petits cadeaux pour nos anciens volontaires. En plus de cela, je suis aussi amené à voyager de ville en ville pour faire connaitre au monde toutes nos opportunités de volontariat. Je suis aussi impliqué dans la création de contenu ainsi que le marketing.

Une des campagnes dont je suis le plus passionné est notre campagne de reforestation. Pour chaque commentaire que vous nous laissé, nous plantons un arbre en retour dans l’un de nos pays d’action. Ces arbres aideront à nourrir les communautés ou à combattre l’empreinte carbone de l’activité humaine.

Pourquoi avoir choisi de devenir Community Manager chez Projects Abroad ?

J’ai eu beaucoup de jobs dans ma vie. De présentateur à Event Manager ou encore coach en management. Cependant, aucun d’eux ne me passionnait réellement. J’adore travailler avec les gens et avec ce rôle de Community Manager, c’est ce que je fais au quotidien.

Quelle est la partie de ce métier que tu préfères ?

Community manager presents to a room full of students about volunteering abroad.

Sans vouloir paraitre trop « millenial », je dirai que c’est savoir que je travaille pour faire une différence, avoir un impact. Le mieux, c’est aussi de pouvoir s’en rendre compte. Je reçois des photos de nos différents projets, c’est vraiment super. Nos volontaires peuvent être fiers du travail qu’ils accomplissent.

J’apprécie aussi beaucoup le travail d’équipe. Je suis constamment en contact avec nos équipes venant du monde entier. Dans notre organisme, tout le monde à adopter la philosophie du « Pose-moi tes questions et ne te sens pas gêné de me déranger ». Nous sommes toujours ravis de nous aider les uns et les autres, qu’importe la langue utilisée ! Je suis immergé au quotidien dans un environnement multiculturel, je ne m’ennuie donc jamais ! Le petit plus ? Il y a toujours une gourmandise venue d’ailleurs dans notre salle de repos !

Des challenges ?

Pour être honnête, le plus gros challenge est le décalage horaire. Je reçois des emails et des requêtes de nos équipes et anciens volontaires venus des quatre coins du monde, qui me demandent tous des choses différentes. Comme vous pouvez l’imaginer, si c’est urgent, je dois jongler avec le décalage horaire pour m’assurer que tout soit organiser avant qu’il ne soit trop tard !

Mis à part cela, je dois aussi garder en tête le fait que pour toute nouvelle procédure que je souhaite mettre en place, je dois faire face à un groupe de plus de 600 employés. Je dois toujours m’assurer que tout le monde a bien pris connaissance des changements et nouvelles implémentations. Des fois, je suis si excité à l’idée d’une nouvelle idée que j’oublie les pièces-jointes… un peu gênant mais au final assez drôle.

As-tu beaucoup voyagé ? Dans quels pays es-tu allé ?

Caleb Joseph walking on a beach in Sri Lanka during a family holiday.

Ces dernières années, j’ai voyagé dans 13 pays, notamment l’Australie et Singapour.

Mon coup de cœur reste le Sri Lanka. C’est à n’en pas douter la perle de l’océan indien, un pays qui regorge de tout ce qui peut ravir vos sens. A chacun de mes séjours là-bas, j’aime cette île toujours un peu plus !

Etant moi-même à moitié Sri-Lankais, mon avis est peut-être un peu partial !

Si tu devais partir sur un des projets dès demain, lequel choisirais-tu et pour quelles raisons ?

N’importe lequel de nos projets en Afrique du Sud ! Beauté du pays mise à part, il accueille une grande variété de missions et de domaines où les volontaires peuvent se rendre utile : faire la classe aux enfants des bidonvilles, égayer leurs journées grâce à notre Maison du Surf, travailler sur notre projet de développement international, améliorer le quotidien des communautés… et plus encore ! Mais je vais laisser les volontaires le découvrir par eux-mêmes.

Si tu devais décrire notre communauté Alumni en 3 mots ?

Authentique, diverse, grandissante !

 

Quelles sont les actions que nos alumni attendent de toi ?

Caleb laughing while drinking his coffee in the Projects Abroad office.

Je vais donner mon maximum, de la création de nouveau contenu spécialement réservé aux alumni jusqu’à la mise en place de récompenses pour vos efforts.

Ma priorité sera d’être le plus réactif possible pour répondre à toutes vos questions. Je suis toujours disponible pour une conversation et me ferai un plaisir de vous tenir informé sur les progrès de nos volontaires. Vous serez toujours les premiers avertis de nos campagnes de réductions et nos offres d’emplois chez Projects Abroad. Vous seriez étonné de voir le nombre d’anciens volontaires qui travaillent à mes côtés aujourd’hui !

Pour l’essentiel, je veux faire en sorte que votre voix sera entendue. Vous pouvez être sûrs que je saurai vous représenter comme il se doit, et défendrai les causes qui vous tiennent à cœur.

Quel est le meilleur moyen de te contacter ?

Les signaux de fumée sont désormais interdits et nos pigeons voyageurs profitent d’une trêve hivernale bien méritée au sein de nos réserves en Afrique. Il reste donc notre groupe Facebook Alumni, mon LinkedIn, mon email ou mon Twitter. Vous pouvez également me contacter via notre site web Projects Abroad, notre page Instagram ou notre page Facebook.

Partager cet article :

N'oubliez pas de partager nos actions et de laisser votre avis sur Facebook !

Vous voulez en savoir plus à propos de notre personnel?

Contactez nos Experts de projets. Ils se feront un plaisir de répondre à vos questions.

+33 1 70 97 94 43