Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Ecovolontariat & environnement - Ecovolontariat forêt sèche tropicale, Costa Rica par Cedric Sassatelli

Cedric (at first plan) Veillée autour du feu - écovolontariat Costa Rica Installation de filets dans le parc national au Costa Rica Etude de paysage au Costa-Rica - ecovolontariat Ambiance de volontaires Costa Rica Aide auprès des communautés locales Costa Rica

Bonjour, je m’appelle Cédric Sassatelli, étudiant en BTS agricole, gestion et protection des espaces naturels. C’est un peu par hasard si je suis parti au Costa Rica avec Projects Abroad : il me fallait un stage pour valider ma formation, et après des semaines de mails et appels sans réponses, j’ai commencé à chercher à l’étranger, j’ai trouvé Projects Abroad et maintenant je dis « merci la France de m’avoir ignoré ! ». Je n’avais jamais voyagé très loin, donc j’étais assez mal à l’aise à l’idée de partir jusqu’au Costa Rica, mais l’encadrement a été incroyable, je me suis vraiment laissé guider du début jusqu’à la fin, ce qui fut un grand soulagement pour mes deux mois là-bas.

Il y a tellement de souvenirs que j’ai envie de raconter, mais celui qui m’a le plus marqué et fait rire était celui-là : j’avais voulu découvrir les environs et rentrer en stop. Quelqu’un s’arrête, on essaie de se comprendre puis il me dit que son métier, si si c’est vrai, est vendeur de saucissons. Mais tout ça pour dire qu’à chaque livraison, il me laissait dans la voiture avec les clés. J’avais envie de lui dire « tu te rends compte que tu laisses un inconnu comme ça dans ta voiture ? ». Vous en connaissez beaucoup des gens qui vous aident naturellement et vous font confiance, au point que ça vous mette mal à l’aise d’avoir pensé mal ? Et bien le Costa Rica en est rempli, et chaque volontaire a sa petite anecdote sur l’humanité de ces gens. C’est un pays formidable, avec des gens formidables, qui vous apprennent ou réapprennent les plaisirs simples de la vie, comme s’asseoir et discuter du temps qui passe.

L’équipe du parc est incroyable, je n’ai jamais pu compter les rires et bons moments, mais je sais qu’ils sont présents quand je repense à ce voyage. L’équipe est comme les Costaricains, la main sur le cœur pour vous aider, et vous font découvrir la forêt tropicale, un endroit magnifique, leurs missions de protection de la nature, vous confient des tâches et vous traitent en amis. Vous ne pouvez pas être indifférents aux projets proposés comme les projets de nuit où vous vous installez autour d’un feu de camp avec la nature autour, des gens que vous appréciez et la simplicité du moment.

Ce voyage m’a permis également de profiter d’un spectacle magnifique, la visite des cavernes qui font la renommée du parc. Vous y trouverez des roches sculptées par l’eau qui parfois ressemblent à des objets, et le calme, la sobriété de l’endroit vous feront croire être ailleurs, comme si le temps s’arrêtait à l’intérieur. Parfois, il ne faut pas le cacher, la vie et le climat sont durs, mais dans ce parc, on découvre une vie saine : la cuisine de Meicel est excellente, nous sommes actifs toute la journée, et à la fin de chaque journée, on arrive à voir et être fier de ce que l’on a accompli.

A quelques minutes de marche du parc se trouve un bar, où nous aimons nous retrouver après les dures journées, et où il y a tellement eu de fous rires et souvenirs, nous y fêtions les départs de chaque volontaire, et un café où les gâteaux vous font littéralement oublier la fatigue. Le parc ne se comporte pas comme un endroit isolé, il se propose souvent pour aller aider les communautés, comme dans les écoles, ce qui permet également aux volontaires d’approcher de plus près la vie du pays. Mon seul regret a été d’y être allé pour le travail et d’avoir eu moins de temps pour profiter. Tous les week-ends, nous partions avec les volontaires découvrir des plages blanches et autres endroits magnifiques, avec des soirées inoubliables. Du coup, ça m’oblige à y retourner en vrai touriste d’ici peu !

Ce voyage est et restera une expérience inoubliable, et rien qu’en l’écrivant, les souvenirs me reviennent et je ne peux m’empêcher de sourire en pensant à tout ce que j’ai ramené chez moi, souvenirs de la part des volontaires et leçons de vie de la part du pays. C’est définitivement quelque chose à vivre.

Cedric Sassatelli

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲