Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Chantiers internationaux - Chantier humanitaire, Ghana par Adèle Blin

Adèle et deux enfants Adèle Dans l_'orphelinat

Cela faisait quelques temps que je voulais m’engager pour une cause humanitaire mais, étant mineure, je ne trouvais rien qui me convenait. Puis par hasard, j’ai visité le site de Projects Abroad et fut enchantée des séjours qu’ils proposaient. Pour une première mission, j’ai choisi la formule qui me paraissait la plus adaptée à mes envies : le programme d’été de deux semaines (je me suis rendue compte à la fin de mon séjour que cela passait beaucoup trop vite !!). Ainsi j’ai choisi le Ghana, un pays anglophone, pour pratiquer l’anglais.

Ce fut un séjour magnifique. L’accueil de ma famille, que je partageais avec sept autres volontaires (deux américaines, une canadienne, deux anglaises et deux françaises) fut très chaleureux! Je vivais dans le petit village de Tutu de la région d’Akuapem Hills. Dès le lundi matin, on nous a emmenés à l’école que nous allions repeindre pendant deux semaines. Cela faisait plaisir de voir l’école devenir chaque jour plus jolie et de se sentir utile. Peu à peu les enfants se sont habitués à notre présence et nous demandaient même de jouer avec eux pendant les récréations. J’adorais me lever le matin et avoir cette perspective en vue !

L’après-midi, nous nous occupions principalement des enfants d’une maternelle et d’un orphelinat. Nous organisions des jeux et activités tous ensemble. Les enfants débordaient d’énergie et étaient toujours très motivés. Nous avons partagés des moments de complicité inoubliables. C’est impressionnant comme on s’adapte rapidement aux mœurs différentes, dès le premier jour j’avais déjà pris mes repères au sein de l’école mais aussi dans ma famille d’accueil. Et le fait que l’on soit plusieurs volontaires dans la même famille aide à cette intégration.

Il y a eu un réel échange culturel entre les ghanéens et les volontaires, mais aussi entre les volontaires venant de pays différents. C’est vraiment très agréable de côtoyer en même temps des africains, des américains, des anglais, des japonais… Notre vie était aussi rythmée par des soirées comme la drum session et la danse africaine. C’était vraiment excitant de vivre à l’heure africaine, comme par exemple se réveiller à 6h tous les matins à cause du coq du village et de se doucher avec des seaux d’eau froide !!

La formule du programme d’été est très bien organisée et on se sentait vraiment encadrés. Elle permet de faire un break le week-end car nous sommes allés à Cape Coast, une ville au bord de la mer. Nous avons fait une visite très émouvante d’un fort aux esclaves, et nous sommes aussi allés sur une plage magnifique bordée de cocotiers, cela fait du bien après une semaine de travail ! Pendant le trajet, nous avons pu observer le paysage du pays, avons longé des bidonvilles.... On se sent vraiment dépaysé !

C’est en faisant une telle expérience que l’on se rend compte à quel point les différences entre les cultures africaines et occidentales sont grandes. Ce séjour m’a permis de prendre conscience des difficultés que traverse le Ghana. Bien que ce soit un des pays les plus riches d’Afrique, la plupart des gens n’ont rien et habitent des maisons faites de bric et de broc mais pourtant paraissent heureux et communiquent leur joie de vivre à travers leurs rires, leurs musiques, leurs rythmes et leurs danses ; et c’est cela qui forme la richesse de ce peuple.

Je n’oublierai jamais ce pays et toutes ces rencontres. Ma famille d’accueil a fait son maximum pour que nous nous sentions comme chez nous, nous nous sommes beaucoup rapprochés des enfants qui y vivaient et le départ a été particulièrement difficile. J’aimerai refaire un séjour humanitaire d’une plus longue durée cette fois pour vraiment apprendre et partager le plus possible. Maintenant que je suis revenue cela me manque énormément, c’est une expérience qui se vit, je la recommande à tous !!!

Adèle Blin

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲