Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Missions d’enseignement au Ghana (français, anglais, informatique)

Résumé
Descriptif mission

Mission en enseignement au Ghana

Les bénévoles sont placés principalement dans les écoles de la région rurale d'Akuapem Hills, où ils enseignent l'anglais, le français ou l’informatique aux enfants âgés de cinq à quatorze ans. Des missions d’enseignement sont également disponibles à Accra, Cape Coast. Entouré de pays francophones, l'apprentissage du français est important pour les jeunes Ghanéens, or les professeurs de français manquent cruellement. Nous proposons aussi des cours d’informatique aux enfants d'Akuapem Hills, pour leur apprendre à utiliser un ordinateur, ou de travailler dans une école pour enfants sourds. Rejoignez-nous : votre engagement est essentiel pour améliorer les perspectives d’avenir en Afrique sub-saharienne !

En tant que volontaire sur une mission d’enseignement au Ghana, vous pouvez :

Quelque soit le lieu de votre mission, vous bénéficierez de l'aide d'ateliers réguliers, organisés par notre équipe locales dans chaque région. Ces ateliers offrent l'occasion d'en apprendre davantage sur le système éducatif ghanéen, et les strutures avec lesquelles nous sommes partenaires. C'est aussi un moment d'échange avec les autres volontaires et les membres du staff où conseils, idées et suggestions viendront enrichir votre mission d'enseignement. Les sujets abordés lors de ces réunions sont variés : culture ghanéenne, techniques de management de classe, outils de communication, idées de jeux et supports pédagogiques, votre rôle de volontaire, etc.

 

Cours d’anglais et de français

Votre rôle, en tant qu’enseignant bénévole en anglais est, avant tout, de combler les lacunes en anglais de vos élèves en les incitant à pratiquer régulièrement l’oral, afin d’améliorer leur prononciation et leur aisance. Au Ghana, les élèves apprennent généralement leurs leçons par cœur. Vous vous apercevrez qu'en rendant l’apprentissage plus ludique, vous obtiendrez de meilleurs résultats et, en un rien de temps, vous deviendrez le professeur le plus en vogue de la ville !

Vos encouragements, votre reconnaissance et quelques animations socio-éducatives sont souvent les meilleurs ingrédients pour susciter l’intérêt de vos élèves et renforcer leur motivation. Vous pourrez bénéficier de l’appui de vos collègues enseignants ghanéens, qui s'assureront régulièrement que vous êtes à l’aise avec vos classes. Ils possèdent généralement de bonnes connaissances en anglais eux-mêmes, ce qui vous facilitera la vie !

L’enseignement du français est également important pour les Ghanéens pour communiquer avec les populations des pays voisins, qui sont tous francophones. Bien souvent, le niveau de français est très bas, même chez les professeurs eux-mêmes.

Les volontaires souhaitant enseigner l'anglais devront bien sûr justifier d'un très bon niveau dans cette langue.

 

Cours de bureautique-informatique

Cours d'informatique en Afrique sub-saharienne

Le labo Informatique dans une école des Akuapem Hills a été créé par un ancien volontaire de Projects Abroad. Le rôle des volontaires est principalement de transmettre des notions de bases de la bureautique et de permettre aux élèves d’avoir une utilisation efficace des logiciels de bureautique. Mais selon votre niveau, vous pouvez également développer des bases de données et participer au travail de maintenance : votre aide sera très appréciée !

Le Ghana est un pays qui s'ouvre de plus en plus au tourisme, avec une création d'emploi croissante dans ce domaine. L'informatique fait partie des formations de base nécessaires et utiles à tout emploi dans le tourisme. Les volontaires participent donc à la formations des jeunes dans l'utilisation des ces techniques et leur permettent ainsi d'améliorer leurs chances de trouver un emploi.

Actuellement, l’école ne dispose pas de ses propres enseignants en informatique : c’est donc à nos bénévoles de former le corps enseignant, en partageant leurs propres connaissances avec eux. De cette façon, le projet peut se poursuivre même quand aucun volontaire n’est présent.

Les volontaires enseignent un éventail de compétences informatiques, telles que :

  • La mise en marche d'un ordinateur
  • L'utilisation de logiciels de bureautique (traitements de texte, comme Word, tableurs comme Excel et outils de présentation comme PowerPoint)
  • la navigation sur Internet

Vous offrirez un soutien personnalisé aux étudiants pendant les activités, créerez les supports d’études et ferez évoluer le système de base de données pour les étudiants. 

Il est aussi possible d'enseigner l'informatique auprès d'une école primaire de Cape Coast, aux côtés des professeurs ou en indépendant.

Enseigner dans une école pour sourds et malentendants

Nous travaillons avec l'une des principales écoles de la région de Cape Coast pour les enfants présentant des problèmes auditifs. Actuellement, un certain nombre de projets sont en cours pour améliorer les équipements de l'école, car les salles de classe sont simplement pourvues de bureaux, de chaises et de tableaux noirs en bois. Les fournitures scolaires sont également limitées et tout ce que vous pourrez apporter de votre pays d’origine, pour faciliter l’enseignement et l’apprentissage, sera considérablement apprécié. 

Cours d’informatique, de maths, de sport : partagez vos connaissances !

Si vous pouvez assurer les cours de base de conversation en anglais, nos écoles partenaires sont heureuses de vous laisser développer les intérêts des enfants dans d'autres secteurs en parallèle. Par exemple :

  • Les mathématiques
  • Les activités artistiques comme le théâtre ou la musique
  • La géographie
  • Le sport (en particulier le football)

Ces matières hors programme scolaire, ainsi que beaucoup d'autres, sont toujours des compléments bienvenus dans la plupart de nos missions d’enseignement.

En règle générale, les écoles ghanéennes manquent souvent de personnel et de ressources. Nous travaillons avec plusieurs écoles primaires et secondaires qui se reposent presque totalement sur nos volontaires pour l’enseignement de l'anglais. Vous pouvez, à votre tour, aider à améliorer cette situation en vous engageant comme volontaire !

Volunteer reading the lesson

Nous encourageons plus particulièrement nos volontaires à venir aider les écoles des régions rurales, plus éloignées, qui n’auraient pas les moyens d’offrir aux enfants une éducation de qualité, sans le soutien de nos bénévoles. Ces missions permettent réellement d’appréhender le mode de vie de la petite communauté locale, au sein d’une famille d’accueil, et de vivre une expérience hors du commun. En revanche, les conditions de vie et de travail sont rudimentaires.

Vous pouvez gagner une expérience professionnelle de grande valeur en enseignant en Afrique sub-saharienne, sans avoir suivi de stage FLE (Français Langue Etrangère), ni posséder aucun diplôme d’enseignement formel. Même pour travailler sur notre projet informatique, vous n’avez pas besoin d’être un professionnel ! Les seules qualités requises sont des connaissances de l’environnement Windows et des logiciels bureautiques standards, ainsi que la volonté de partager votre savoir-faire avec élèves et professeurs.

Afrique sub-saharienne : faciliter la transition vers le 21ème siècle

Encadrant le Golfe de Guinée, en Afrique sub-saharienne, le Ghana est une ancienne colonie britannique de la côte d'or. Hérité de ce passé, l'anglais demeure la langue officielle du pays, nécessaire pour communiquer dans le milieu de l'éducation, des affaires, et dans beaucoup d'autres aspects de la vie.

Pourtant au cœur d’un pays anglophone, les enfants ghanéens grandissent principalement dans un environnement où dominent leurs langues tribales, telles que le ga, le twi et l’éwé et ils maîtrisent mal l’anglais. En tant qu'enseignant volontaire, vous pouvez donc avoir un impact énorme sur la vie de ces enfants, probablement encore plus fort que dans d’autres pays qui ne possèdent pas l'anglais comme langue officielle !

En outre, le tourisme comme à se développer, ouvrant de nouvelles perspectives professionnelles aux Ghanéens. Mais pour prétendre à ces emplois, parler l’anglais n’est pas la seule condition : il faut généralement posséder également des connaissances en informatique. Au 21ème siècle, les compétences en informatique sont évaluées presque aussi fortement que l'instruction standard ! C'est donc un avantage énorme d’apprendre les bases de l'utilisation d'un ordinateur et c'est un point sur lequel nos volontaires peuvent aider.

Votre travail rayonnera même au-delà de l’école puisque la communauté locale toute entière veut se former à l’outil informatique pour accéder à une partie du marché de travail qui lui est complètement fermé à l’état actuel. En permettant aux élèves ghanéens de s`approprier les Technologies de l`Information de la Communication (TIC), vous favoriserez dans le même temps la réduction de la fracture numérique. Qu’attendez-vous pour nous rejoindre ?

Plan d'action
Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

Climat

Source: Wikipedia
Haut de la page ▲