You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire MyProjectsAbroad

Projects Abroad s’engage pour un futur sans orphelinats

Retour à la liste de communiqués

Grenoble, France – 8 novembre 2017 – Projects Abroad s’est engagé à faire évoluer ses projets de volontariat d’aide à l’enfance dans des orphelinats vers des projets à dimension communautaire d’ici la fin de l’année 2017.

Un groupe de jeunes filles sur le projet d'aide à l'enfance dans un centre d'accueil en Ethiopie

Les institutions résidentielles qui accueillent des enfants, principalement des orphelinats et foyers, sont encore très présentes dans plusieurs de nos pays d’action, mais ne sont pourtant pas la meilleure solution pour ces enfants. Il est aujourd’hui crucial de développer des projets d’aide à l’enfance à dimension communautaire et familiale afin de faire diminuer le nombre d’enfants dans ces instituions, estimé aujourd’hui à plus de 8 millions. Plus de 80% de ces enfants en institution ont encore un ou plusieurs parents, qui, avec un certain soutien, souhaiteraient et seraient en mesure de prendre soin d’eux.

Pendant plusieurs années, Projects Abroad a travaillé avec certaines institutions résidentielles afin de les soutenir et d’aider à prendre soin des enfants. Les volontaires et équipes locales ont grandement contribué à l’amélioration des conditions de vie des enfants. Cependant, nous sommes convaincus que les orphelinats et foyers devraient toujours être le dernier recours pour un enfant, et avons toujours soutenu les partenaires locaux qui partagent cette vision.

Projects Abroad a conscience des inquiétudes et questionnements qui existent autour du volontariat auprès d’orphelinats. Nous avons toujours prêté attention aux études sur ce sujet, et avons constaté qu’au cours des dernières années, de plus en plus de recherches associent le volontariat auprès d’orphelinat à l’exploitation et au trafic d’enfants. Projects Abroad n’a jamais et ne mettra jamais sciemment un enfant en danger à travers nos programmes de volontariat.

A l’avenir, nous concentrerons nos efforts exclusivement sur des projets d’aide à l’enfance à dimension communautaire. Dans certains pays d’action, comme au Cambodge, nous travaillons sur ce type de projet, avec des partenaires locaux, depuis des années. Nous avons connaissance de l’impact positif de ces initiatives qui permettent de garder les familles unies, aux enfants de grandir dans un environnement plus sain mais aussi à toute la communauté de se développer et de s’épanouir.

Pour Greg Thomson, directeur général de Projects Abroad, cette initiative est la clé d’un avenir meilleur pour ces enfants vivant dans des institutions. « En 2016, Projects Abroad s’est lancé dans une analyse et une évaluation des domaines dans lesquels nos volontaires ont un impact plus important et durable, particulièrement dans nos actions auprès d’enfants. Au cours de cette démarche, donner une dimension plus communautaire à nos projets d’aide à l’enfance est apparu comme un sujet récurrent, sur lequel nous devrions concentrer les efforts de nos volontaires. »

Au cours des deux dernières années, Projects Abroad a suivi de près l’impact du travail de ses volontaires sur les projets de développement de la petite enfance dans 2 cas de figure : les projets à dimension communautaire d’une part et les institutions résidentielles de l’autre. Sur les programmes d’aide à l’enfance à dimension communautaire, la collaboration est plus facile avec les volontaires sur d’autres missions de Projects Abroad dans la région, comme les projets en enseignement ou en médecine et santé, créant ainsi une opportunité unique de répondre aux besoins de toute une communauté et de contribuer à un avenir plus stable pour les enfants.

« Nos projets de volontariat à dimension communautaire ont une plus grande portée et un meilleur impact sur le long terme. Les programmes d’aide à l’enfance à dimension communautaire permettent aux parents de travailler pendant que le personnel qualifié, aidé de volontaires, prend soin des enfants avec des activités ludiques et pédagogiques adaptées à leur développement avec des notions d’alphabétisation, d’arithmétique, d’hygiène et d’anglais. » explique Jenny Puyo, directrice du développement des programmes chez Projects Abroad.

Fort de ce constat, à partir de fin 2017, Projects Abroad ne proposera plus aux volontaires d’aider dans des institutions résidentielles pour enfants mais d’apporter leur soutien à des projets d’aide à l’enfance à dimension communautaire. Projects Abroad a conscience que cette démarche doit être entreprise avec précaution afin qu’aucun enfant ne soit impacté négativement. Projects Abroad s’est joint à ReThink Orphanages, un organisme spécialisé qui propose conseils et accompagnements dans la transition du volontariat dans des orphelinats à des projets à dimension familiale et communautaire. Ce partenariat permet de collaborer avec d’autres organismes dans le domaine du volontariat et du développement afin de sensibiliser le public à ce sujet mais surtout de s’assurer qu’aucun enfant ne soit séparé inutilement de sa famille.

Projects Abroad travaille en étroite collaboration avec ses partenaires dans chaque pays d’action afin de fournir des ressources, des conseils et le support nécessaire pour faire évoluer nos projets d’aide à l’enfance vers une dimension communautaire. Nous mettrons directement en contact nos partenaires avec des organismes qui œuvrent pour la réintégration des enfants au sein de leurs familles. Dans la volonté de respecter une certaine éthique dans cette phase de transition sur nos projets humanitaires, Projects Abroad continuera à apporter un soutien et l’aide de volontaires qualifiés, tel que des kinésithérapeutes ou ergothérapeutes dans les établissements spécialisés dans les soins pour enfants. Dans ces établissements, le but est de renforcer les capacités du personnel à fournir des soins thérapeutiques aux enfants ayant des besoins spéciaux, afin que ces derniers puissent aussi, sur le long terme, grandir au sein de leurs familles et non dans des institutions.

À propos de Projects Abroad

Projects Abroad a été fondé en 1992 par Peter Slowe, professeur de géographie, comme programme permettant aux élèves de travailler et voyager lors de leurs congés. Ce projet vient à l’origine de Roumanie, où les étudiants avaient la possibilité de donner des cours de conversation en anglais. Après avoir envoyé des volontaires en enseignement pendant quelques années en Europe de l’Est, l’entreprise s’est développée en proposant à des volontaires de tous âges de réaliser des projets de volontariat variés à travers le monde.

Project Abroad est aujourd’hui leader mondial du volontariat international sur le court terme, avec des projets dans plus 30 pays et des bureaux en Angleterre, Australie, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Japon, Pays-Bas, Hong-Kong, Norvège, Pologne, Afrique du Sud, Corée du Sud et aux États-Unis.

Pour plus d’informations sur le volontariat à l’étranger, rendez-vous sur le site de Projects Abroad www.projects-abroad.fr

Pour plus d’informations :

Jenny Puyo Leigh Mathews
Projects Abroad ReThink Orphanages
jenniferpuyo@projects-abroad.org info@rethinkorphanages.org
Tel : +27 21 671 7008 Tel : +61 403 423 352
Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Communiqués
Haut de la page ▲