Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Médecine - Soins infirmiers, Togo par Adeline Martini

Adeline  stagiaire infirmière au Togo Scènes de rue togolaise Campagnes de prévention sanitaire - stage médical au Togo Stage de médecine au Togo

Je m’appelle Adeline, je suis française et je suis en troisième année d’école d’infirmière. J’ai effectué un stage de 5 semaines au sein de l’hôpital Tokoin qui est un centre hospitalier universitaire situé à Lomé. Premièrement, je suis passé au sein des services des urgences médicales où j’ai pu échanger avec des élèves de l’école d’infirmiers de Lomé (qui effectuaient leur stage au sein du service). J’ai pu effectuer de nombreux soins dans le service (poser des cathéters intraveineux, injections, prise des constantes…). Il fallait aller vite à l’entrée des patients qui étaient dans un état critique. J’ai pu gagner en efficacité et en assurance.

J’ai également observé les médecins pendant l’examen clinique des patients et lorsqu’ils posaient leur diagnostic, cela m’a permis de faire des liens avec l’apprentissage théorique. Les urgences m’ont également permis de constater quelles types de pathologies prévalent ici et comment les médecins les soignent.

Par la suite, j’ai effectué deux semaines en pédiatrie, d’abord une semaine en consultation et ensuite une semaine en réanimation chez les nouveau-nés, les enfants et les adolescents (jusqu’à 20 ans) ; cette période fût riche d’enseignement. J’ai découvert les pathologies du nourrisson et de l’enfant ainsi que leurs moyens de traitement (les soins en pédiatrie sont nouveaux pour moi, je n’avais jamais effectué de stage dans ces services en France). J’ai également suivi les médecins en consultation et en service de réanimation durant les visites des patients. Les pathologies qui prévalent dans ces services sont les anémies, le paludisme grave (à forme neurologique), les découvertes de VIH /Sida, la malnutrition (kwashiorkor marasme).

J’ai pu constater malgré tout qu’il existe un réel manque de moyens au sein des services, ici il faut avoir de l’argent pour se faire soigner sinon le patient n’accède pas aux soins. Tout cela se répercute sur la qualité des soins.

Ce stage fût très enrichissant pour moi grâce aux nombreux échanges avec les professionnels du terrain (assistants médicaux, médecins, infirmiers …). J’ai également effectué des demi-journées de sensibilisation auprès de la population togolaise dans certains quartiers et orphelinats. Avec les autres volontaires médicaux, nous avons pu apporter notre aide pour faire connaître à la population des pathologies graves mais peu connues (noma, ulcère de Buruli), nous avons donné des informations concernant le Sida, le paludisme qui touche beaucoup de personnes au Togo. J’ai pu échanger avec d’autres associations au Togo, (contre le sida), ce fût très positif, cela ouvre des perspectives d’évolution pour ce beau pays en plein développement.

Adeline Martini

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲