Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Missions humanitaires - Aide à l'enfance générale, Togo par Chloé Paquereau

Chloé Paquereau

Mon expérience à Lomé au Togo avec Projects Abroad fut extraordinaire. Cela fait deux mois que je suis rentrée en France, mais j’ai tellement apprécié ce séjour au sein de ce pays, je repars pour 5 mois d’aventure.

Lors de mes premiers jours au Togo, je voyais des volontaires repartir chez eux en « larmes » après quelques mois de volontariat. J’étais stupéfaite, impressionnée, certaine que cela ne m’arriverait pas ! Je me demandais, comment peut-on s’attacher autant en quelques mois ? Et bien une semaine avant mon départ, j’étais déjà très attristée. Mon dernier jour au sein de l’orphelinat, les mots me manquaient, je suis restée « muette », car les échanges de regards en disaient beaucoup. Ma dernière image fut : le personnel de l’orphelinat et les enfants me faisant au revoir, certains enfants discrets et réservés lors de mon séjour pleuraient. Une image très touchante, car c’est à ce moment-là que j’ai pris conscience que mon passage ici n’était pas simplement une expérience personnelle, mais un partage enrichissant et intense en émotion avec cette population togolaise. Mais cette expérience au Togo n’est pas seulement des pleurs, des au revoir, ce sont des rencontres avec les locaux, les autres volontaires et aussi avec une famille d’accueil.

Chloé Paquereau

Je me revois arriver à l'aéroport de Lomé un peu perdue, mais tout de suite je me suis sentie rassurée quand j'ai repéré une personne portant le T-shirt de Projects Abroad…et vous voilà lancés dans une aventure tout en étant guidés par l'équipe sur place.

Je ne vous cache pas que les premiers jours c’est l’inconnu, le flot de questions et d’informations, l’observation… Mais cela disparaît très vite. Tout d’abord par l’encadrement extraordinaire de l’équipe sur place qui est présente et compréhensive. Tout problème a une solution. La sécurité des volontaires est primordiale et omniprésente dans l’esprit d’équipe. Mais surtout par l’envie d’être utile, l’envie d’aider, de changer quelques choses même à petite échelle qui prend le dessus.

Lors de mon expérience au sein de l’orphelinat auprès du personnel, je suis passée par plusieurs sentiments : la tristesse, l'énervement, l'incompréhension, puis l'espoir, la joie, l'amour, l'amitié, la compassion, la tolérance... Une expérience très formatrice, étant monitrice éducatrice de formation, je suis partie de la France en me disant je vais pouvoir apporter mes connaissances, mes compétences dans le métier...mais au final en partageant leur quotidien j’ai reçu bien plus que j’ai donné et pourtant ces enfants n'ont rien. Il n’y a rien de plus formateur personnellement et professionnellement que de redécouvrir le tout petit rien de la vie : un sourire les fait rire, un bisou les fait sourire, un temps partagé avec eux les fait sauter de joie…

Chloé Paquereau

En parallèle de ces échanges humains, un travail d’équipe se met en place entre un personnel ayant une culture différente de la nôtre. Tout seul impossible de déplacer des montagnes pour avancer... mais en mutualisant nos compétences, nos façons de faire nous sommes plus forts et il ne faut surtout pas avoir peur d’échanger sur nos différences culturelles afin de créer une « ébullition » et d’amorcer un réel travail pour le bien-être de ces enfants qui ont une histoire de vie difficile.

Cette aventure c'est aussi la rencontre avec les autres volontaires de tout âge, de toutes nationalités. C'est l'échange d'aventures, de cultures. Certains partent, d'autres arrivent. Les affinités se font tout en se mélangeant à la vie Togolaise qui s’offre à nous : on visite, on se promène, on va à la plage, on dîne, on sort, on danse…

Chloé Paquereau

Je terminerai ce témoignage en abordant l’hébergement en famille d'accueil. Rien de mieux pour être plongé dans la culture Togolaise. En quelques mois, cette famille qui vous accueille les bras ouverts, devient tout simplement votre deuxième famille. On partage des moments de joie de tristesse de fête. On fait des blagues, des cours d’éwé (langue locale) avec notre papa d'accueil, on parle de garçons avec nos sœurs d'accueil, on fait des cours de cuisine avec notre maman d’accueil. Des liens forts se créent avec cette famille qui vous accueille dans leur maison comme leur propre fille. On apprend beaucoup sur les coutumes de ce pays en vivant au sein d'une famille typiquement Togolaise.

Les togolais sont accueillants et chaleureux, ils ont des conditions de vie difficile pour la plupart, et ils ne demandent que votre sourire, votre bonne humeur, votre présence.

Chloé Paquereau

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲