Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Missions humanitaires - Aide à l'enfance générale, Jamaïque par Camille Saint-Cast

Mission humanitaire, Jamaïque par Camille Saint-Cast Mission humanitaire, Jamaïque par Camille Saint-Cast

Je m’appelle Camille, j’ai 22 ans, je travaille à l’infirmerie de Mandeville pour une durée de trois mois. Dans cette structure, on assiste des personnes âgées, des personnes malades, invalides, ayant un handicap physique, moteur ou mental, ou des personnes pauvres. Mon premier jour à l’infirmerie, je crois bien que je m’en souviendrai toute ma vie, je suis arrivée dans la section des femmes, ma responsable m’a dit d’aller faire un tour pour apprendre à les connaître... Mais tu es bloqué, il y a une dizaine de femmes assises sur des bancs à l’extérieur des chambres qui parlent entre elles dans un patois inaudible, d'autres sont allongées dans leur lit en attendant? Les mouches volent dans les chambres, une odeur forte te prend à la gorge, tu ne préfères pas savoir d’où ça vient!

Et puis allez, on y va, il y a des femmes qui ne parlent pas ou n’ont peut-être pas envie de te parler... C’est pas grave! Un grand sourire et tu continues. Une femme t'arrête et parle avec toi de la pluie et du beau temps pendant une heure. Une femme rentre dans la chambre... Elle est nue, d’autres crient, hurlent, marchent à 4 pattes. Certaines n’ont plus de jambes, de doigts de pieds, ont perdu la vue ou l’ouïe! Si tu es français tu penseras à Victor Hugo et à la Cour des Miracles! Et puis... Les jours passent, tu te promènes dans l’infirmerie, les liens se tissent, ils te disent qu’ils sont contents de te revoir, une tape sur les fesses, un câlin et là, tu sais que ça y est, tu es des leurs, ils t'ont adopté!

La question que l’on se pose souvent, c’est "qu’est-ce que je peux faire à l’infirmerie?" Pas facile comme question, car la plupart ne peuvent pas lire, écrire, ne parlent pas bien anglais, ont des difficultés de langage, de motricité, ne peuvent pas marcher, sont fatigués, sont aveugles ou sourds... Bref tu redoubles d'imagination, tu regardes les infirmières et les choses viennent très facilement! Une manucure pour l’une, refaire les tresses d’une autre, jouer aux dominos, faire un massage des pieds ou des épaules, refaire leur lit, leur laver les cheveux, regarder les images d’un magazine ou des cartes postales, les laisser te raconter leur vie... A l’infirmerie, tu es libre... Tu peux te dire "je suis volontaire" mais en réalité tu es un fils, une fille, un petit-fils, une petite-fille, une amie, une super compagnie...

Les jours passent, les liens se tissent, les sourires sont vrais, les rires sont naturels, tu n’as qu’une envie, t'assoir à côté d'eux sur une chaise ou par terre, à l'ombre, parler du bon vieux temps, sentir cette douce brise sur ton visage halé, prendre une main et la serrer tendrement comme si c’était la dernière fois, et respecter certains silences, notamment lorsqu’on admire les plaines vertes et les routes onduleuses de la Jamaïque. Ils ne peuvent plus marcher mais ils peuvent encore rêver!!!

Tout le monde peut venir à l’infirmerie, les maîtres-mots : partager, aimer, accepter, s'intégrer, et imaginer un monde meilleur « over there »!

Camille Saint-Cast

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲