Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Ecovolontariat & environnement - Ecovolontariat plongée sous marine, Thaïlande par Marc Fruitema

Marine Conservation Project

Marc est un hollandais vivant en France. Il nous raconte sa mission en Thaïlande :

« Le Projet d’environnement en Thaïlande m’a plu pour deux raisons. Je suis passionné de la plongée sous marine et une semaine avant de découvrir le projet en Thaïlande, j’avais décidé d’écrire mon mémoire pour mon diplôme IB sur la protection de l'environnement marin.

Marché de thaïlande

En Juillet 2008, je partais finalement de l’aéroport de Krabi dans la voiture de Projects Abroad. Après mon arrivée à la maison et la rencontre avec les autres volontaires et le personnel, je m’endormais en Thaïlande pour la première fois.
Le premier jour était le jour d’introduction. Chane et Marie (le staff local) nous ont montré le village le plus proche, la banque, les bons restaurants, les mangroves et nous ont appris un peu la culture Thaï.

Thaïlande

Après quelques jours d’acclimatation à l’environnement, aux autres volontaires et au travail, je me sentais finalement comme un membre de l’équipe. Sur cinq jours de travail, on plongeait trois jours et on travaillait dans les mangroves ou on nettoyait des plages.

Environnement Thailande

Pendant qu’on plongeait aux îles Phi Phi ou près des autres îles locales, on observait et analysait les dégâts causés au récif et aux bancs de poissons. Je me souviens du moment où je sautais dans l’eau à Mu Sang Nua, un site connu pour les filets de pêche. La seule chose que je pouvais voir était un filet de pêche qui s’était attaché au récif. Le filet continuait sur plus de 200 mètres ! Notre mission était de débarrasser le récif du filet. On a ramené de grandes sections du filet avec nous à la surface. En regardant les sections sans le filet, la beauté du récif était de nouveau visible.
Les jours de travail dans les mangroves étaient synonymes de réveil tôt, de dur travail sous le soleil et de vêtements boueux. On faisait ce qu’il y avait à faire. Parfois c’était la création d’un chéneau pour la rivière et parfois, on nettoyait la terre des mauvaises herbes. Néanmoins, une bataille de boue était toujours garantie. Surtout quand les volontaires étaient en train de traverser le pont qui a été construit avec des branches.

Thaïlande Sunset

Le nettoyage des plages était toujours sur les plages isolées où on savait qu’il y avait beaucoup de déchet. Pendant le nettoyage d’une grande plage, on a réussi à ramasser 630kg de déchet. On trouvait des bouteilles en verre, des pneus, un matelas et des filets de pêche. A l’occasion de l’anniversaire de la reine, on a décidé de faire un grand nettoyage de la plage principale du village. Beaucoup de locaux sont venus nous assister et c’était très bien de voir qu’ils appréciaient notre travail.

Pendant mes journées libres, j’ai bien profité des activités aux alentours de la maison. J’ai visité « Riley Beach », les îles Phi Phi, le « Tiger Temple » et j’ai fait une promenade à dos d’éléphant.
Et résumé, je dirai que cette expérience m’a beaucoup appris. Je suis devenu plus responsable et autonome. Mon séjour en Thaïlande a aussi influencé mon choix d’université. J’ai posé ma candidature pour une université de biologie marine aux Etats Unis. Bonne nouvelle : j’ai été accepté !!
Et le plus important, c’est que mon travail avec Projects Abroad m’a ouvert les yeux sur les problèmes d’aujourd’hui. Je suis convaincu qu’on peut tous faire une différence. »

Marc Fruitema

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲