Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Ecovolontariat & environnement - Ecovolontariat plongée sous marine, Thailande par Laurence Franco

Action pour l'environnement sous-marin en Asie du Sud Est Ecovolontariat en Thaïlande Lieu de mission Thaïlande S'occuper des tortues en Thaïlande Volontaires en environnement en Asie

Un soir, une émission, un reportage sur une jeune française partie 3 mois en Thaïlande pour nettoyer les fonds marins et c’est le déclic : « il faut que je le fasse ». Je note le nom de l’organisation « Projects Abroad » et me voilà déjà sur Internet pour prendre des informations. Partir seule, loin de tout, sans repères et faire des choses utiles pour l’environnement, plus qu’un rêve c’est une nécessité. C’est décidé, je veux partir un mois en Thaïlande pour faire de l’éco-volontariat.

En novembre, je vais sur Paris pour participer aux portes ouvertes organisées par Projects Abroad. C’est important pour moi de rencontrer d’autres volontaires, des responsables de l’organisation pour concrétiser les informations que j’ai pu lire sur le site et poser mes questions en direct. Dommage que ça ne dure qu’une journée car il y a beaucoup de monde et difficile d’obtenir toutes les réponses. Cette journée me rassure sur le sérieux de cet organisme et en rentrant je m’inscris !

Six mois donc après le reportage, je suis dans l’avion moi aussi et je ne sais pas trop ce qui m’attend. Beaucoup de questions : vais-je pouvoir m’intégrer au groupe (mon niveau d’anglais est moyen), vais-je réussir à plonger ? Un mois c’est long, trop long, pas assez… C’est l’inconnu et cela fait partie de l’aventure. Mais je suis heureuse car je vis mon rêve…

Déjà de retour, un mois c’est trop court !!! Quelle expérience, difficile à raconter en quelques mots, quelques phrases. Une expérience unique. A tous ceux qui hésitent, lancez-vous ! Je me permettrais juste de vous donner quelques conseils :

- Ayez un bon niveau d’anglais car c’est la seule langue parlée ou acceptée parmi les volontaires et le staff de Projects Abroad et la barrière de la langue peut vous isoler mais aussi limiter votre compréhension et votre participation dans le projet que vous avez choisi.

Je me rappelle le jour où nous avons dû réaliser un sondage dans les rues d’Ao Nang auprès des touristes. Difficile de le faire en anglais quand on ne comprend pas les questions et encore moins les réponses…

- Pour la plongée, si vous partez seulement un mois, il est préférable d’avoir un niveau (1 voire 2). En effet, pour quelqu’un qui n’a jamais fait de plongée, il faut compter au moins 2 semaines pour obtenir son niveau Advanced. Vous devez ensuite apprendre le nom des poissons et seulement après vous serez en mesure de participer activement au recensement des poissons et au nettoyage des fonds marins. Il ne vous reste donc que 2 semaines (dans le meilleur des cas) pour en profiter et c’est vraiment trop court. Plonger en Thaïlande reste une expérience inoubliable avec des sites de plongées magnifiques et une faune et une flore marine de toute beauté : poissons clowns, tortues, raies, requins... Un paradis pour les plongeurs.

- Une richesse de rencontres de tous pays et de tous âges mais il faut savoir que la majorité des volontaires ont moins de 25 ans et j’ai pu ressentir parfois un décalage voire un certain isolement mais cela ne m’a pas empêché de vivre des moments intenses notamment quand nous partions à l’aventure pour visiter le pays les week-ends.

Chaque jour amenait son lot d’inconnu : nouvelles rencontres, nouveaux paysages, nouveaux défis… Des activités très variées nous attendaient chaque jour : nettoyage de plage, plongées, repeindre une école, replanter des arbres, faire des animations dans les écoles… Un de mes plus beaux souvenirs (et il y en a eu beaucoup) reste notre intervention dans un centre pour tortues à Phuket. Soigner les tortues avec le personnel, un grand souvenir, les voir de si près, pouvoir les toucher… UNIQUE !

Tout le personnel sur place était vraiment très sympa que ce soit les membres du staff ou le personnel du Resort. Nous avons pu cuisiner avec les cuisinières qui nous ont appris quelques recettes, une vraie immersion dans la culture thaïlandaise. Cette expérience ne peut que vous enrichir que ce soit professionnellement et personnellement. Moi, cela m’a fait grandir (et j’ai 39 ans !), m’a donné encore plus confiance en moi. J’ai pris conscience de mon amour pour la nature et surtout pour la mer et de la nécessité de la protéger.

De retour en France, j’ai voulu continuer l’aventure et j’ai pris contact avec une association locale engagée dans la sauvegarde de notre environnement marin. J’ai participé à des nettoyages de plages en France, dans ma région et je me renseigne pour organiser un nettoyage des fonds marins avec mon club de plongée.

La Thaïlande, j’y retournerai c’est sûr !

Laurence Franco

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲