Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Droits de l'Homme & droit, Maroc par Pauline Soria

Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria Stage Droits de l’homme, Maroc par Pauline Soria

J'ai décidé de partir avec Projects Abroad parce qu’il propose des stages en droits de l’homme (un domaine qui me passionne), accessibles aux étudiants sans expérience, permettant ainsi d'enrichir mon cursus universitaire beaucoup trop théorique. J'ai choisi le Maroc pour son système juridique qui est plus ou moins proche de celui de la France, étant donné qu'il ne relève pas d'un système de Commun Law. Cependant ce fût un réel dépaysement, bien au-delà de ce que j'imaginais...

Il faut bien savoir avant de partir que notre statut auprès des locaux est complètement différent de celui de touriste. Nous sommes des volontaires, notre quotidien n'est pas celui de "basiques touristes" mais c'est celui de travailleurs bénévoles. Ce qui implique qu’il faut réellement vouloir s’immerger totalement dans la société et adopter tous les gestes quotidiens des marocains, en oubliant nos petites habitudes.

Les membres de Projects Abroad sur place sont là pour nous guider les premiers jours, puis nous suivent tout au long de notre séjour, ainsi l'intégration se fait en douceur. Cette expérience a été vraiment enrichissante pour moi, et pas uniquement sur le plan scolaire ou professionnel, mais surtout sur le plan culturel et humain. Dès les premières heures de notre arrivée, on est confronté à une toute autre atmosphère, et passés les quelques jours d'adaptation, on peut apprécier ce nouveau mode de vie très chaleureux et convivial.

Les familles d'accueil sont très à l'écoute de nos besoins et attentes, ils sont très heureux de nous faire découvrir et partager leur culture. Il ne faut pas hésiter à leur demander des conseils et astuces, par exemple sur le marchandage qui est en réalité toute une technique! Il en est de même pour les petits voyages du week-end, ils ont souvent des amis un peu partout dans le pays : guides, aubergistes etc. qui se mettront en quatre pour vous faire découvrir la région. Au fur et à mesure des jours, la famille d'accueil devient une famille de cœur, et on se sent chez nous.

Les semaines passent très vite, en général le premier placement pour le stage est le bon, les membres de Projects Abroad savent très bien cerner nos attentes et nous attribuent un stage qui devient vite passionnant. Pour ma part j’étais à l’ADFM l’association pour le droit des femmes marocaines. Deux tâches m’ont été attribuées: inscrire dans la nouvelle base de données en ligne tous les ouvrages du centre de documentation de l’association, et surtout réaliser une étude sur l’égalité des genres dans la Constitution. Cela m’a permis de faire des rencontres très instructives et intéressantes, comme des journalistes, des parlementaires, des professeurs de droit et des féministes très engagées.

Dans un deuxième temps, je suis allée quelques après-midi au centre d’écoute pour les réfugiés de l’OMDH (organisation marocaine pour les droits de l’homme). C’était une expérience complètement différente de l’ADFM mais tout aussi intéressante, le fait de recevoir ces personnes complètement démunies, sans statut, d’écouter leur histoire, de la retranscrire pour constituer leur dossier nous permet de voir notre vie dans une autre perspective, et d’approcher de près le système juridique du pays et même international.

La vie en dehors de la famille d'accueil et du stage est également très plaisante, puisque les volontaires sont tous des gens très sympathiques, ouverts, et débrouillards, ce qui nous permet de partir à la découverte de ce magnifique pays les week-ends ! Ce séjour m'a permis de m'ouvrir à un pays avec un mode de vie, des mentalités, une culture et une histoire que je connaissais bien mal.

C'est extrêmement intéressant, d'autant plus qu'il nous permet de voir notre pays du point de vue des marocains, mais aussi des anglophones puisqu'un grand nombre de volontaires viennent des Etats-Unis, du Canada ou de l'Australie. Et de ce fait, d’en apprendre sur tous les pays représentés par les volontaires. Enfin sur le plan personnel, cette expérience m'a permis d'être confrontée à mes limites, et de les repousser. On en revient différent et plus fort! Seul problème: une fois rentré chez nous, on a qu’une envie : repartir!

Pauline Soria

Retour à la liste des témoignages

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne
Haut de la page ▲