Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Mission de Gestion de risques en Jamaïque

Résumé
Descriptif mission

Au sein du Conseil de Paroisse de Sainte Elisabeth, les volontaires travaillent avec le coordinateur régional d’une agence gouvernementale chargée de la gestion de risques. Cette agence a pour rôle de planifier, limiter les impacts et intervenir à la suite d'une catastrophe. Ce projet s’adresse à des personnes familières des domaines comme la géographie ou géométrie, la planification urbaine ou des sols (PLU, POS, …), les sciences environnementales ou encore la psychologie et l’aide aux personnes. Au moins une année d'étude dans un de ces domaines est recquise. Que vous soyez étudiants, actifs, en année sabbatique ou à la retraite, cette mission est l’occasion de vous investir dans une action humanitaire, auprès d’une structure gouvernementale à l’étranger.

L’ODPEM – Office of Disaster Preparedness and Emergency Management – est l’agence gouvernementale de Jamaïque chargée de la gestion des risques. Des coordinateurs sont présents dans chaque paroisse et travaillent avec les instances gouvernementales locales pour prévenir les risques et gérer les catastrophes. L’agence travaille sur tous les types de catastrophe, qu’elles soient naturelles – ouragans, inondations, glissements de terrain – ou bien provoquées par l’activité humaine. Cette agence manque de personnel local, les volontaires intéressés et curieux sont donc les bienvenus. 

Des programmes de prévention et de gestion des risques tournés vers les plus vulnérables.

Disaster Management in Jamaica

Dans des pays touchés par la pauvreté comme  la Jamaïque, les catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme peuvent avoir des conséquences désastreuses. Si certaines catastrophes ne peuvent être prévenues, il est essentiel de développer des solutions pour y répondre de manière efficace.

Lors de catastrophes, les personnes les plus touchées sont souvent les populations déjà fragilisées en amont : les enfants, les femmes, les personnes âgées et les personnes malades ou handicapées. C’est donc essentiellement vers ces populations que se tournent les programmes de l’agence, ainsi qu’auprès des communautés de cultivateurs et de pêcheurs, secteurs d’activités souvent les plus durement touchés par les catastrophes.

Cette intervention se fait à des niveaux individuels mais aussi collectifs:

  • - auprès de communautés locales spécifiques
  • - auprès d’ensembles éducatifs
  • - auprès d’écoles
  • - auprès de structures du secteur économique

Le rôle des volontaires dans la mission communautaire de gestion de risques

Volunteer giving disaster workshop

Cette agence a besoin de la force de travail et de proposition provenant des volontaires, qui ont à la fois un regard extérieur, des compétences diverses et variées et une véritable motivation pour aider des personnes vulnérables. Les actions des volontaires auprès du personnel local sont nombreuses et variées, parmi lesquelles on peut citer notamment :

  • Organisation de campagnes de sensibilisation et d’éducation publique pour développer une culture de respect de l’environnement
  • Élaborer des programmes d’éducation populaire sur la gestion des catastrophes
  • Participer à la formation des étudiants, des professeurs, des acteurs du secteur économique, des groupes communautaires, des ONG locales, des cultivateurs et des pêcheurs à la gestion primaire des risques
  • Développer des plans d’évacuation et des stratégies de coordination des exercices d’évacuation
  • Mener des recherches en géographie et cartographie
  • Mettre en place des projets basiques de limitations des impacts comme le nettoyage régulier des canalisations ou la réparation élémentaire des habitations
  • Aider les populations locales dans la préparation et le suivi psychologique

Les volontaires sont logés en famille d’accueil à St-Elisabeth, à environ 45 mn de Mandeville. Il peut arriver que les volontaires soient seuls. Ce projet demande une relative autonomie et maturité de la part des volontaires.

Vous pouvez lire plus d’informations détaillées sur les objectifs de notre projet dans Plan d'action.

Plan d'action
Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

Climat

Source: Wikipedia
Haut de la page ▲