Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Projet de défense des droits de l’Homme au Maroc, Maghreb

Résumé
  • LIEU(X) DE STAGE OU MISSION : Rabat
  • PARTENAIRE : ONG Organisations non gouvernementale, organisations gouvernementales
  • EXPERIENCE : Une année d’étude de droit et un niveau courant lu, écrit, parlé en français ou en arabe sont demandés.
  • HÉBERGEMENT : Famille d’accueil
  • DUREE MINIMUM : A partir de 8 semaines
  • DATE DE DEBUT : Flexible. Le projet ferme les mois de juillet et août

Défendre les droits de l'Homme au Maghreb

Etudiant en droit, un stage dans une ONG au Maroc sera une expérience enrichissante. Les stagiaires ayant au moins une année d'étude en droit pourront faire un stage dans une ONG et travailler auprès de professionnels locaux. En faisant un stage auprès d’organisations de défense des droits de l’Homme sur le terrain, il s’agit aussi d’améliorer les conditions de vie des populations les plus pauvres et d’avoir un réel impact sur la défense de leurs droits.

Selon vos centres d’intérêt et votre niveau de formation, notre équipe locale vous proposera un stage dans l'organisation la plus adéquate. Nous demandons aux volontaires de s'engager pour un minimum de deux mois, ce qui leur permettra de dépasser la période d'adaptation à un nouvel environnement, et de contribuer pleinement aux projets sur place. Si vous n’êtes pas étudiant mais avez de l’expérience et souhaitez faire ce projet, c’est tout à fait possible.

Stage ONG droits de l’Homme au Maroc

Stage juridique droits humains Maroc

Au sein des associations de défense des droits de l’Homme, nos stagiaires jouent un rôle actif dans la communication, la recherche sur différents sujets et la participation à des missions de terrain. L’appui de nos volontaires est demandé pour l’organisation de campagnes et le suivi des droits des personnes vulnérables.

Les principaux domaines concernés sont les suivants :

  • droit des enfants
  • droit des femmes
  • droit des prisonniers,
  • droit des réfugiés,
  • droit civil,
  • droit de la famille,
  • droit de la propriété.

Le rôle des stagiaires en droits humains au Maroc

Vous pourrez notamment participer aux actions suivantes :

Faire un stage en droits de l’Homme au Maroc

  • campagne de sensibilisation,
  • surveillance des conditions carcérales,
  • enquêtes de terrain,
  • mise en place de sessions de formation,
  • création d'outils pédagogiques ou de communication (affiches, dépliants…)
  • soutien des personnes vulnérables (surtout les femmes et les enfants).

La sensibilisation de la population sera un aspect important de votre travail. Il s’agit de faire comprendre quels sont les droits qui s’appliquent, quelle protection ils engendrent et quels types de situation ils couvrent. Vous pourrez également être amené à représenter l’association au cours certaines réunions ou de rencontres.

Suivant le nombre de volontaires en droits de l'Homme sur place, l'équipe locale peut organiser une fois par mois un atelier d'information et d'échange. Vous y trouverez alors des informations sur nos structures partenaires, le rôle des volontaires, l'impact des organisations de défense des droits de l'Homme sur la société, et d'autres informations qui vous permettront d'améliorer l'efficacité de votre mission. Des sujets comme les affaires courantes, ou les modifications de loi pourront être abordés.

Cette expérience de terrain pourrait être déterminante pour tous ceux qui envisagent une carrière dans le domaine juridique. Si vous avez besoin d’une convention, elle peut généralement être signée par nos organisations partenaires. Contactez-nous si besoin.

"Deux tâches m’ont été attribuées : inscrire dans la nouvelle base de données en ligne tous les ouvrages du centre de documentation de l’association, et surtout réaliser une étude sur l’égalité des genres dans la Constitution. Cela m’a permis de faire des rencontres très instructives et intéressantes, comme des journalistes, des parlementaires, des professeurs de droit et des féministes très engagées. Dans un deuxième temps, je suis allée quelques après-midi au centre d’écoute pour les réfugiés. C’était une expérience complètement différente de [la première] mais tout aussi intéressante, le fait de recevoir ces personnes complètement démunies, sans statut, d’écouter leur histoire, de la retranscrire pour constituer leur dossier nous permet de voir notre vie dans une autre perspective, et d’approcher de près le système juridique du pays et même international." Pauline
Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

Climat

Source: Wikipedia
Haut de la page ▲