Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Communiqués

Retour à la liste de communiqués

12/10/2007

Rugby 2007 : Participez comme volontaire au développement du Rugby au Ghana

  • Missions de volontariat de l’organisation internationale Projects Abroad accessibles à tous les passionnés du Rugby
  • Objectif : promouvoir le rugby et ses valeurs collectives parmi les jeunes ghanéens
  • D’autres missions d’encadrement sportif dans les domaines du foot, du basket, du volley, du surf

Grenoble, Octobre 2007Introduire le rugby dans un pays où il n’est quasiment pas présent aujourd’hui et promouvoir les valeurs de ce sport collectif parmi les jeunes – tel est l’objectif des missions de volontariat au Ghana mises en place par l’organisation internationale de volontariat Projects Abroad (www.parenthese-utile.org). En étroite collaboration avec la jeune Fédération Ghanéenne de Rugby et en particulier avec George Avoola Ladipo, l’entraîneur de l’équipe nationale junior, toute personne passionnée de rugby peut contribuer à encadrer des entraînements, organiser des compétitions et promouvoir ce sport dans les écoles. Des missions d’encadrement sportif (foot, basket, volley, surf) sont également disponibles dans d’autres pays en Afrique, Asie et Amérique Latine.

Au Ghana, pays de l’Afrique occidentale où le foot est roi, tout reste à construire pour le rugby. Pourtant, le physique, la combattivité et la rapidité des Ghanéens semble bien les disposer à ce sport. C’est pourquoi Projects Abroad et la Fédération Ghanéenne de Rugby ont lancé un projet qui vise à faire découvrir le rugby dans la capitale Accra et dans la région de Cape Coast à l’ouest du pays. Coordonnés par l’entraîneur de l’équipe nationale junior, George Avoola Ladipo, les volontaires peuvent s’impliquer de multiples façons : entraînements d’équipes de jeunes, organisation de compétitions, formation d’arbitres, présentation du rugby dans des écoles, recherche de sponsors pour financer les activités de la fédération. Plusieurs français ont déjà transmis ainsi leur passion aux jeunes joueurs et ont aidé à identifier les jeunes talents pour trouver peut-être le Sébastien Chabal ghanéen.

« La capacité exceptionnelle du rugby à transmettre des valeurs comme l’esprit d’équipe, le respect de l’autre ou le partage n’est plus à démontrer. Dans un pays en voie de développement où les jeunes sont souvent livrés à eux-mêmes et ont parfois du mal à canaliser leur énergie, il est important pour la société dans son ensemble de promouvoir ces idées. » souligne Frank Seidel, directeur de Projects Abroad France.

Aucune qualification particulière n’est nécessaire pour participer aux missions de Projects Abroad, en dehors d’une passion pour le rugby, un anglais scolaire et une certaine capacité d’adaptation aux conditions de vie d’un pays africain. Chaque volontaire choisit individuellement sa date de départ et la durée de son projet. L’âge minimum est de 16 ans avec aucune limite d’âge maximum. La durée minimum est d’un mois. Des départs sont possibles tout au long de l’année avec un délai de mise en place de la mission de 4-6 semaines seulement. Tous les volontaires versent une contribution à Projects Abroad qui permet de financer le coût de leur présence sur le terrain et la structure de Projects Abroad dans son ensemble.

Benoît, étudiant de l’école de commerce de Pau et licencié de rugby en France, vient de prolonger sa mission de deux mois jusqu’à mi-décembre : « C’est très intéressant d’être présent maintenant où le rugby au Ghana est vraiment à son tout début. Je vois régulièrement la présidente de la fédération nationale qui est très attentive à mes idées pour la stratégie de développement. Cela aide à persévérer lorsque parfois les choses ne se passent pas comme prévues. Il est vrai qu’il faut s’adapter à la culture locale et ce n’est pas toujours facile. »

D’autres missions d’encadrement sportif sont également accessibles pour la promotion du foot au Sénégal ou au Costa Rica, du basket au Sénégal, du volley en Bolivie ou le surf en Afrique du Sud.

Tous les programmes de Projects Abroad sont décrits sur le site www.parenthese-utile.org.

A propos de Projects Abroad (http://www.parenthese-utile.org)

A travers des missions de volontariat en Afrique, Asie, Amérique Latine et Europe de l'Est, Projects Abroad permet aux volontaires de progresser dans leur développement personnel. De plus, nous proposons des stages permettant d’acquérir des compétences dans des pays émergents ou en voie de développement.

Projects Abroad popularise en France l’idée de la « Parenthèse Utile » : une mise entre parenthèses temporaire du parcours scolaire, universitaire ou professionnel avec l’objectif de progresser dans le développement personnel.

Projects Abroad est une organisation internationale indépendante et laïque, fondée en 1992. La branche française s’est créée en Février 2006 à Grenoble. Projects Abroad est membre fondateur de l'association à but non lucratif "Year Out Group" (Royaume-Uni) et membre de l'ONG "International Volunteer Programs Association – IVPA" (Etats-Unis).

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Communiqués
Haut de la page ▲