Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

La journée mondiale du Cœur marquée par une aide sociale auprès des personnes âgées en Bolivie

Nos volontaires en Bolivie ont récemment participé à une aide sociale pour faciliter les personnes âgées à contrôler leur glycémie et leur pression artérielle pour commémorer la journée mondiale du Cœur.

C’est la première fois que Projects Abroad Bolivie a organisé un tel événement, avec des volontaires formés sur les notions élémentaires des maladies cardiovasculaires, et sur des compétences telles que : mener une auscultation du rythme cardiaque, vérifier le pouls et la tension artérielle.

Ces compétences ont été ensuite utilisées pour examiner plus de 40 personnes âgées, résidents de la Maison de Retraite San José, qui fait partie de nos missions humanitaires en Bolivie. Sachant que les risques de maladies cardiovasculaires triplent chaque décennie tout au long de la vie d’une personne, mettant ainsi les personnes âgées face à un risque élevé de complications cardiovasculaires, cela a été un appui important pour les résidents de la maison de retraite.

Nos volontaires en action lors d’interventions terrain

“Les personnes âgées ont apprécié l’activité, ainsi que nos volontaires. Ils nous ont demandé de revenir lorsqu’une autre opportunité se présenterait, surtout pour contrôler la tension artérielle,” dit Mariel Torrez, chargée de la communication pour Projects Abroad Bolivie.

“C’était très intéressant. Je n’ai jamais fait quelque chose comme cela auparavant, mais une fois dans le bain, c’était super,” dit Patrick Hebbert, un volontaire du Royaume-Uni qui a participé à l’activité.

“A travers des checkups réguliers, de l’exercice et une alimentation saine, les maladies cardiovasculaires peuvent être évitées. La prochaine étape dans ce processus est l’éducation de nos communautés sur ces mesures pour réduire le taux de maladies cardiovasculaires en Bolivie,” dit Mariel Torrez à cet égard.

Bien que les maladies cardiovasculaires soient évitables, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, c’est l’une des quatre plus grandes causes de mortalité, pour les hommes et les femmes dans le monde, donc une personne bien informée sur le sujet peut faire la différence au sein de sa communauté et en même temps sauver des vies.

Vous trouverez le descriptif de notre projet médecine en Bolivie sur le site.

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲