Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Interview avec Karanja BK: Directeur de Projects Abroad Kenya

Il y a déjà 2 ans, nous avons pu assister à l’ouverture d’un nouveau bureau Projects Abroad au Kenya, élargissant ainsi le champ d’action de nos bénévoles en Afrique de l’est. Après un gros travail de préparation des missions, voici un peu plus d’un an que Projects Abroad Kenya a pu recevoir des volontaires de toute nationalité, leur permettant ainsi une immersion totale dans cette culture africaine fascinante tout en venant en aide à une population dans le besoin.

Dans un but d’évaluer l’amélioration de nos projets au Kenya, nous avons contacté Karanja BK, directeur de Projects Abroad Kenya qui a répondu à nos questions.

Karanja BK, directeur de Projects Abroad

1-Bonjour Karanja, ce n’est que récemment que Projects Abroad compte le Kenya parmi ses pays d’action. Auprès de quelles structures s’engage Projects Abroad ?

Nous sommes présents dans des écoles primaires et secondaires, où nos volontaires peuvent enseigner aux enfants des langues ou d’autres disciplines. Nous sommes également présents dans des structures médicales telles que des hôpitaux et des centres de soins. Et enfin, pour ceux qui souhaitent s’engager dans la protection de l’environnement et de l’écosystème, notre mission écovolontariat leur conviendra.

Vous engager dans une mission de volontariat avec Projects Abroad vous permettra de participer à l’amélioration des conditions de vie de la population locale. Toute personne a la possibilité de s’engager dans une mission de bénévolat, peu importe ses qualifications.

2-Où se situent géographiquement nos projets ?

Nos projets au Kenya se situent dans la ville de Nakuru, l’un des plus grands centres urbains du pays, situé à environ 2 heures de Nairobi. La densité de la population de Nakuru implique un énorme besoin d’aide et de support de la part des bénévoles dans nos structures partenaires.

3- Qu’attendez-vous des volontaires dès leur arrivée sur place ?

Une fois arrivés au Kenya, les volontaires sont emmenés à la structure dans laquelle ils effectueront leur mission et rencontrent toutes les personnes avec lesquelles ils travailleront. Un planning de travail est préétabli pour chaque volontaire, celui-ci doit être respecté. Cependant, nous encourageons fortement la prise d’initiative. Nous leur posons souvent la question : « Que souhaitez-vous faire ? »

S’ils ont prévu un programme d’activités qu’ils souhaitent effectuer, nous en discutons au préalable avant qu’ils n’entament leur mission. Au début, ils passent quelques jours d’observation afin de se faire une idée des besoins locaux, et donc de ce qui est attendu d’eux. Nous les encourageons énormément à prendre des initiatives, à s’inspirer de ce qui se fait dans leur pays et à essayer de l’appliquer ici tout en respectant les différences culturelles.

4- Quels avantages ont nos volontaires à participer dans de nouveaux projets et qu’est-ce qu’une mission de volontariat au Kenya peut apporter à nos volontaires ?   

Et bien tout d’abord, ces avantages peuvent être multiples et divers, ils dépendent des attentes et des objectifs que peuvent avoir nos volontaires, mais surtout ce qu’ils cherchent à accomplir à travers ces missions.

Au Kenya, nous avons plusieurs projets où les bénévoles agissent dans différents domaines. Aujourd’hui, nous sommes en mesure d’offrir des missions humanitaires d’aide à l’enfance ainsi que des projets médicaux axés vers un unique objectif : subvenir aux besoins vitaux de la population. Ces projets ont un besoin permanent de volontaires. C’est l’un des avantages les plus importants : tout volontaire soucieux de son utilité sur place ainsi que de l’impact de son travail pourra constater les résultats positifs de son implication, peu importe la durée de sa mission.

Quand les volontaires viennent ici au Kenya, et surtout les jeunes, vous ne pouvez imaginer l’impact qu’a une telle expérience sur eux. Après quelques jours de mission, ils deviennent plus matures et ressentent de plus en plus le sens des responsabilités et sont de plus en plus impliqués dans le travail humanitaire pour lequel ils se sont engagés. Cette interaction avec la population locale, et surtout avec les enfants leur permet de développer un certain sens des responsabilités. Certains avouent même avoir été marqués à vie.

De plus, à travers une expérience inoubliable de volontariat en immersion totale nos bénévoles ont la chance de découvrir la culture locale et de vivre au rythme des locaux.

 5-Quels sont les projets qui ont connu le plus de succès jusqu’à aujourd’hui ?

Depuis l’ouverture de nos bureaux Projects Abroad au Kenya en 2012, tous nos projets ont connu un énorme succès. Cela réside dans le fait que chacun de nos projets met en adéquation les besoins locaux aux différentes attentes que peuvent avoir les volontaires ; qu’il s’agisse d’un jeune étudiant en médecine ou d’un bénévole souhaitant venir en aide à des enfants.

De plus, notre projet écovolontariat dans la vallée du Rift est une opportunité unique de cohabiter et de travailler au cœur d’une immense réserve entourée d’animaux sauvages. C’est probablement l’un de nos projets les plus prisé.

Volontaires dans un camp médical à Nakuru

6-Quels sont les difficultés auxquelles vous faites face quotidiennement ?

Certes, nous avons effectivement dû faire face à certains challenges au tout début. Mais actuellement, deux ans après l’ouverture de notre bureau, nous connaissons de moins en moins de difficultés. Ce bon fonctionnement est dû à notre équipe locale composée de conseillers et de coordinateurs compétents et impliqués, qui veillent au bon déroulement des missions de nos volontaires.

Après ces années de travail et d’implication, nous parvenons aujourd’hui à anticiper les difficultés auxquelles nous pourrons être amenés à faire face.

7-Nos volontaires ont la possibilité de choisir parmi 29 pays d’action, pourquoi devraient-ils opter pour le Kenya ?

Le Kenya est un pays merveilleux, et j’en suis sincèrement très fier. Il s’agit d’une destination qui vaut vraiment la peine d’être visitée.

De plus, nous disposons d’une équipe locale compétente et à l’écoute, qui œuvre à intégrer naturellement les volontaires dans leur lieu de mission.

Les opportunités qui s’offrent aux volontaires sont multiples. Ils ont non seulement la possibilité de s’impliquer dans une mission humanitaire, mais aussi de découvrir une culture africaine riche et attrayante.

Les retours que nous recevons de la part de nos bénévoles sont fort positifs, et tous s’accordent à dire que le Kenya est une destination absolument magnifique !

8-Quelles sont les visites touristiques possibles pour nos volontaires ?

Ce dont nous pouvons être fiers, est que nous offrons, non seulement des projets permettant à des bénévoles de toute nationalité de s’impliquer dans un travail de volontariat, mais surtout de leur offrir une expérience qui les marquera à vie. Plusieurs opportunités de visiter le pays s’offrent à eux : entre des Safaris, des visites du parc Lake Nakuru qui se trouve être le second parc le plus visité au Kenya, ou encore la possibilité d’obtenir un visa pour la Tanzanie ou l’Ouganda et découvrir ces pays voisins merveilleux.

Plus d’informations sur notre page Missions de volontariat et stages au Kenya.


Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲