Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Cambodge : Lutte pour le droit au logement

Droits de l'Homme au Cambodge

La mission en droits de l’Homme de Projects Abroad à Phnom Penh permet de venir en aide à deux ONGs. Ces partenaires défendent les droits de familles victimes d’expulsion de leurs logements. Un combat quotidien pour des centaines de Cambodgiens, auquel vous pouvez contribuer.

Expulsions et évictions de terrain : pourquoi ?

Des expulsions régulières arrivent de manière très simple, et dites « légales ».  

Par exemple : le gouvernement cambodgien fourni des « concessions foncières sociales » à des entreprises de bâtiments, en contrepartie de quoi elles doivent construire des immeubles d’habitation à vocation sociale. Finalement, après quelques années, l’entreprise change unilatéralement les termes de la concession : ils ne construisent plus. Un petit billet au Ministre et, pas de souci, on change la convention. Ces terrains et leurs immeubles occupés par des familles défavorisées sont alors détruits. Les habitants sont expulsés dans les alentours de la capitale, dans des zones insalubres, sans contrepartie aucune.

S’ajoutent à cela les évictions quasi-quotidiennes de terrain dans les campagnes du pays, par des pseudo-généraux se munissant d’un faux titre de propriété. L’utilisation de techniques d’intimidation ou menaces de leurs familles sont fréquentes.

Heureusement, quelques ONGs et activistes anti-évictions se battent au quotidien pour informer les communautés de leurs droits et les   aider à trouver des logements décents.

Le 4 septembre 2012, l’activiste Yorm Bopha avait été emprisonnée suite à une manifestation anti-éviction à Phnom Penh. Les groupes de soutien et les ONG ont prouvées que les accusations contre elle étaient sans substance et politiquement motivées. Le 23 Novembre 2013, Yorm Bopha a finalement été libérée sous caution grâce au soutien de telles ONGs.

Une mission volontaire contre les expulsions

Depuis 2003, l’une des ONG partenaires de Projects Abroad travaille avec plus de 600 communautés urbaines et rurales pour leur droit au logement. A Phnom Penh, sur les 4400 familles soutenues, 600 ont déjà pu recevoir un titre de propriété grâce à leur soutien.

Les volontaires souhaitant s’investir pour cette cause doivent être de préférence étudiants en droit, sciences politiques, développement international, ou même en économie ou gestion. Une assez bonne maîtrise de l’anglais est nécessaire pour communiquer avec les collègues locaux.

Selon les besoins et les compétences de chacun, les bénévoles sont amenés à travailler sur différents aspects tels que la médiatisation du problème de l’éviction, la mobilisation et sensibilisation des communautés touchées, et le soutien au peuple indigène du Cambodge.

Proches des travailleurs sociaux et des activistes, les volontaires font des recherches, écrivent des rapports et des articles, vont sur le terrain pour rencontrer les communautés expulsées et les soutenir dans leur combat quotidien, etc. Rejoignez-les pour faire valoir les droits de milliers de familles cambodgiennes !

En savoir plus sur la mission Droits de l’Homme au Cambodge

 

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲