Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Préparer sa mission

Avant le départ

culture et communauté en MongolieLa préparation d’une mission est une étape cruciale pour garantir une satisfaction et une implication maximum. La préparation d’une mission ne s’arrête pas au choix de la mission et du pays d’action. Loin de là. Après leur inscription, les volontaires doivent commencer à se préparer mentalement à cette aventure pour se fixer des objectifs mais surtout pour préparer leur arrivée dans le pays d’action.

Le choc culturel

Humanitaire au GhanaL’effet de surprise ressenti par les volontaires à leur arrivée à destination est une étape normale. Les différences économiques, sociales et culturelles qui existent entre le pays d’origine et le pays d’action sont parfois nombreuses.  Le stade de développement des pays où nous intervenons amplifie le phénomène du choc culturel. Finis les routes goudronnées à voies multiples, le métro ou les supermarchés. Place aux pistes, au tuk-tuk et aux marchés à ciel ouvert. Les volontaires à la recherche d’une nouvelle expérience et de changement sont servis. En effet, pour beaucoup de nos volontaires, partir en mission est un retour aux sources et aux valeurs humaines qui régissent les sociétés traditionnelles. Un seul conseil : laissez vous faire car une grande partie de ce qui vous semble bizarre ou gênant quand vous arrivez vous semblera bien normal après quelques jours sur place et fera même partie du charme local.

S’adapter aux conditions locales

Pour nos volontaires, les plus gros changements concernent la circulation, la nourriture, la météo à l’arrivée et particulièrement la chaleur humaine qui caractérise les populations auxquelles ils viennent en aide. Les sociétés dans lesquelles nous agissons sont souvent centrées sur les traditions, la religion. La religion occupe une place prédominante dans plusieurs de nos pays d’action au point de surprendre les volontaires lorsqu’ils passent à proximité des lieux de culte. Allison, un de nos volontaires, relate son expérience vécue lors d’un stage de journalisme en Roumanie et se dit « surprise de voir les expressions du christianisme dans les rues de Brasov. J'ai appris que 99% des Roumains sont chrétiens, ce qui a certainement semblé évident lorsque j'ai vu des gens faisant le signe de la croix chaque fois qu'ils passaient devant une église. »

Perdre ses repères pour mieux s’intégrer

projet archéologie au PérouLes volontaires ne réalisent vraiment la différence entre leur pays d’origine et leur pays d’action qu’une fois sur place. Sophie, une volontaire allemande partie en mission au Togo en a fait l’expérience. « la chose qui m’a directement frappée en sortant de l’avion : la chaleur ! Pourtant, je savais qu’il allait faire chaud. Mais à 20h je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse encore au-delà de 30°C! » . Le climat local est sans doute l’un des premiers repères perdus à l’arrivée au pays d’action mais il est souvent apprécié à sa juste valeur lorsqu’on quitte le froid hivernal de l’Europe pour des températures plus douces. Le bruit des voitures, les klaxons et les règles d’usage de la route sont la pour vous dérouter un peu plus. Les moyens de transport les plus excentriques charrettes, tuc-tuc, Motorela sont à votre disposition pour faciliter vos déplacements en ville. Pour Nicole, partie en mission au Vietnam,  la grande surprise fut la circulation. « Les routes sont très fréquentées et bruyantes. Des centaines de scooters et motos traversent entre les taxis et les voitures. » Mais en suivant les conseils de Duong, un membre de l’équipe locale Nicole a pu s’acclimater en quelques jours au changement.

Vivre en famille d’accueil

Un point important de l’intégration dans le pays est la vie en famille d’accueil. Cela implique l’adoption d’un train de vie différent ce qui permet une immersion culturelle directe et paisible. Durant votre séjour en famille d’accueil, vous pourrez gouter aux saveurs de la cuisine locale et vous familiariser avec les coutumes locales. Vos échanges avec votre famille vous aideront à briser la glace et à avoir un premier contact avec la population car avant même d’avoir le temps de vous habituer aux dialectes et aux sonorités des langues locales vous aurez l’occasion d’échanger avec la population locale. Ne soyez pas surpris si vous êtes accostée par des enfants en route vers l’école ou simplement par un inconnu qui veut échanger quelques mots en Anglais.

Certes, partir en mission dans un pays étranger peut sembler compliqué mais nos équipes sont là pour vous accueillir et faciliter votre intégration en vous donnant des repères avant et tout au long de votre mission. Les volontaires sont pour la plupart quelque peu surpris au début de leur mission mais finissent par s’habituer à la vie dans le pays d’accueil, si sommaire et modeste soit-elle, et regrettent parfois même que leur mission ne dure pas un peu plus longtemps.

Consultez le guide de préparation au départ

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲