Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Besoin de vétérinaires Pro au Népal

écovolontariat au NépalLe Népal est considéré comme un pays agricole ; en effet, l’agriculture et l’élevage font partie des principales activités des Népalais vivant dans les villages.
La mission écovolontariat de Projects Abroad au Népal travaille en partenariat avec l’organisation ACAP (Annapurna Conservation Area Project) et s’engage à préserver la biodiversité à travers le programme ICDP (Integrated Conservation  and Development Program).
Ce travail de protection de l’environnement ne peut s’accomplir sans la participation des communautés locales. Afin de les impliquer au mieux, des activités de développement communautaire ont été mises en place.

L’aide de volontaires PRO
Pour atteindre cet objectif, Projects Abroad a bénéficié de l’aide de volontaires professionnels lors d’une campagne sanitaire destinée aux agriculteurs locaux et à leur bétail.

Cette campagne s’est révélée être un succès grâce en particulier à l’aide de notre volontaire Isabelle Zot, vétérinaire en France. Elle a rendu visite à différents villages et a traité plus de 100 buffles, vaches, moutons, yacks et poulets. Comme soutien à la communauté locale, Projects Abroad a aussi fait don de médicaments aux villageois.

Nos volontaires professionnels ont pu, entre autres, agir dans les régions de Ghandruk, Landruk, Bichowk, Lumle, Birethanti, Khimche, Melanche, Bhaisikharka, Deurali, Moulde, Isaru, Ghorepani… Les volontaires souhaitent aider à la conception d’un projet vétérinaire afin que de futurs volontaires spécialisés dans ce domaine puissent venir travailler sur ce projet.

Une aide sur le long terme
écovolontariat au NépalD’après Isabelle, les villages manquent d’accès aux traitements, de sensibilisation à la santé ; ils doivent faire face à des problèmes qui touchent leur élevage ainsi qu’à un manque de notions liées à l’alimentation du bétail. De même, cette volontaire précise que les villageois n’ont pas toujours conscience de maladies qui peuvent être transmissibles à l’homme et qui peuvent créer des problèmes au sein du village entier.

Isabelle espère pouvoir revenir prochainement visiter ce projet et poursuivre son aide.

En attendant, les volontaires spécialisés en médecine vétérinaire sont les bienvenus pour apporter leur aide et leurs savoirs afin de faire perdurer ce projet.

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲