Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Brésil : un livre écrit par des enfants défavorisés

humanitaire Brésil

Le volontaire italien Armando Ballotta est arrivé à Niterói en mai 2010 pour une mission humanitaire. Son rôle était de passer 3 mois avec les garçons de la maison de quartier AMAS. Son travail paraissait simple au début. Il fallait aller tous les matins à la maison et passer du temps avec les garçons accueillis dans ce centre pour enfants défavorisés. Il devait participer à leurs activités, leurs discussions, partager leurs repas, leurs histoires…il devait partager leurs vies tout simplement. Cette routine était la base de la relation entre Armando, Anderson (le coordinateur) et les adolescents de AMAS. Elle a débouché sur la publication d'un livre…

Une relation forte avec les enfants

Cette amitié Italiano-Brésilienne a amené de nombreuses choses positives aux garçons : des pizzas, de super matchs de foot, de belles photos, des fous-rires, plus de pizza, et l'idée d'écrire un livre ensemble.

Armando adore écrire, il a même publié un recueil de poésie en Italie. Les garçons n'étaient pas très enthousiastes au début, mais ils ont quand même joué le jeu et très vite ils ont adoré écrire. C'était juste une idée, mais Armando en a parlé à l'équipe locale et ils ont organisé le projet. Avant d'avoir un livre, ils avaient besoin d'écrivains, ils ont donc organisé un groupe de discussion. A la fin de chaque conversation, les garçons devaient écrire dans leur journal.

Un projet commun

Il y eut de nombreuses conversations sur de nombreux sujets importants. Armando et Anderson ont écouté alors que les garçons définissaient ce que signifiaient pour eux l'amour, la colère, la famille, les amis, la violence et le futur. C'était un moment d'échange entre les garçons, qui partageaient leurs visions du monde, et des personnes un peu plus âgées, qui donnaient leurs perspectives tout en sachant à quel point la vie peut être un challenge.

Après les discussions, arriva l'écriture. Ecrire peut paraître simple pour certaines personnes, mais cela signifie beaucoup plus. Lorsqu'un adolescent écrit, il doit réfléchir à des choses qui habituellement ne font que passer en un éclair. Il doit s'asseoir et faire face à des choses qu'il a pu ignorer pendant des années. Il doit se souvenir de choses qu'il pensait avoir oubliées et de choses qu'il aurait aimé oublier. Ecrire est un exercice qui nécessite que vous soyez vous-même et que vous vous livriez aux autres. Pour les garçons de AMAS, écrire était en même temps une victoire et une récompense.

La publication d'un livre

Ces textes courts écrits par les garçons étaient magnifiques et vrais. Nous pensions qu'ils étaient si beaux, qu'ils méritaient d'être publiés. Nous voulions faire un vrai livre, avec une couverture, un résumé et le nom de chaque auteur. Il a fallut plusieurs mois avant que le manuscrit ne soit prêt. Après avoir sélectionné les meilleurs textes, avoir corrigé les fautes d'orthographe, les passages confus, et après avoir trouvé le bon éditeur en ligne, nous avions enfin les livres imprimés dans notre bureau.

Tout était prêt pour le lancement, à l'exception d'un détail majeur : Armando devait rentrer en Italie, et cela ne serait pas juste de faire le lancement sans lui. Il promit de revenir, nous avons donc attendu son retour. Il est finalement revenu en Juin et nous avons fait le lancement le 28 du même mois. AMAS a organisé une petite fête pour l'occasion. Armando et les garçons se sont tous mis sur leur trente et un et se sont assis à la longue table pour signer leurs livres. Cleonice, la directrice de AMAS, a pleuré en se souvenant de l'arrivée de ces même garçons il y a quelques années, timides et en colère, et en voyant maintenant ces adolescents qui écrivent des livres et pensent au futur.

C'était une belle soirée que nous avons passé tous ensemble. Si vous venez un jour à Niterói, vous comprendrez à quel point on peut passer un bon moment juste en la compagnie de ces garçons. Tout était sujet à rire : avoir la plus belle signature, pauser pour le plus de photos possibles… Ils parlaient déjà d'écrire d'autres livres, et de discuter de nouveaux sujets. C'était vraiment une merveilleuse soirée que nous avons passé tous ensemble.

« Nous devons planter les bonnes graines, afin que l'arbre du futur donne toujours de bons fruits ».
J. M. – 16

Armando, J.M et Cleonice

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲