Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Actions de nos volontaires Droits de l'Homme

De nombreuses actions ont été menées par nos volontaires au cours de cet automne 2011 dans le cadre de stages ou de missions en droits de l'Homme. Les missions droits de l'homme sont possibles dans de nombreux pays d'action.

Résolution d'un nouveau cas au Ghana

Kweku et l'équipe Droits de l'Homme au Ghana

Au Ghana, un nouveau cas a été résolu. Vous vous souvenez peut être du cas Koplay Pah, citoyen du Liberia, accusé à tort d'agression sur mineur et qui a pu être représenté, défendu et innocenté grâce au travail de notre équipe. Les défenseurs des droits de l'Homme du bureau du PAHO au Ghana ont encore frappé en permettant la libération de Kweku Nartey. Kweku a été accusé, à tort, de menace de mort sur ses employés. Il a été maintenu en détention pendant six mois sans aucune preuve de sa culpabilité. Les conditions de détention au Ghana sont telles que les prisonniers ne reçoivent que peu de nourriture : pour s'alimenter, ils doivent compter sur la visite de famille ou d'amis leur apportant à manger. Pendant 6 mois, Kweku n'a pas mangé un seul repas conséquent. Après un combat acharné, l'équipe du PAHO a obtenu la libération de Kweku. Mais comme le regrette Amber, une des volontaires impliquées : « Nartey est physiquement sorti des murs de la prison, mais reste prisonnier des faiblesses du système juridique ghanéen. »

>> Plus d'infos sur les missions droits de l'Homme au Ghana.

Ateliers de sensibilisation aux MST au Sénégal

Atelier de sensibilisation aux MST au Sénégal

Au Sénégal, pays sévèrement touché par l'épidémie de sida, des volontaires ont organisé et mené deux ateliers d'éducation sexuelle et de sensibilisation aux maladies sexuellement transmissibles en collaboration avec notre partenaire local, la RADDHO.

Le premier atelier a réuni 30 jeunes filles scolarisées, âgées de 14 à 18 ans. Le programme a débuté par un quizz vrai/faux afin de déterminer le niveau de connaissance des jeunes sur les MST. Puis les volontaires ont présenté les MST, leurs moyens de transmission, les différentes méthodes de contraception et ont tenté de répondre à toutes les questions des filles. Cet atelier est venu compléter les connaissances acquises à l'école, et a permis aux filles de parler de sujets tabous, ce qui est souvent plus facile avec des étrangers.

Le second atelier s'est adressé à une vingtaine de filles plus jeunes qui ont arrêté l'école. Un des objectifs était de diffuser les informations qu'elles n'avaient pas reçues du fait de leur déscolarisation. Les MST et les différents moyens de contraception ont été présentés, ainsi qu'une démonstration sur l'usage du préservatif.

Ces deux actions ont permis à des jeunes de prendre un peu plus conscience de leurs droits et de l'importance de leur santé. Bravo aux volontaires les ayant menées !

>> Plus d'info sur les missions droits de l'Homme au Sénégal.
Témoignages du Togo et d'Afrique du Sud

Retrouvez sur notre site le témoignage de Léa, étudiante en droit public à l'Université d'Assas, partie au Togo et l'expérience de Sarah, jeune lycéenne, partie en Afrique du Sud : deux points de vue différents sur une mission en droits de l'Homme.

>> Léa Guérot, Droits de l'Homme au Togo
>> Sarah Sebbar, Droits de l'Homme en Afrique du Sud

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲