Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.

You are from: United States, Go to our American website.

aide humanitaire
Appelez-nous au :
+33 (0)476­ 57 18 19
info@projects-abroad.fr
aide humanitaire

Rêves de mères au Tsunami Camp de Panadura – Sri Lanka

Humanitaire au Sri Lanka

Lundi, c'était la sixième et dernière séance du travail du groupe conduit par Naama Zweig, assistante sociale et volontaire de Projects Abroad, au jardin d'enfants du Tsunami Camp de Panadura. Naama a lancé le projet « Mothers' dreams » avec une dizaine de femmes du camp. Son objectif était de responsabiliser ces femmes en tant que mères, de leur faire prendre conscience de la nécessité d'encourager son enfant au quotidien afin qu'il acquiert une haute estime de soi indispensable pour réussir sa vie.

Après le tsunami, ces femmes et leur famille ont vécu plus d'un an sous des tentes puis ont été relogées dans des maisons où elles occupent des appartements de deux pièces. Les maisons vieillissent difficilement, les rues se transforment en champs de boue à la première pluie et les éboueurs, une fois par semaine, ramassent les ordures jonchant le sol à côté de containers trop petits.

Travail de groupe avec les femmes

Humanitaire au Sri Lanka

Lors de ce travail de groupe, les femmes ont d'abord été invitées à s'exprimer sur leur relation avec leurs enfants en dessinant, et en découpant et collant des images qui leur étaient fournies. L'importance des histoires qu'une mère raconte à son enfant ayant fait l'objet d'une séance, il s'est avéré que toutes ces femmes, sans exception, racontaient des histoires « internationales », les plus racontées étant les fables de la Fontaine, « le corbeau et le renard », « la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf ». Sans doute racontaient-elles les mêmes fables qu'elles avaient entendues enfants, des histoires porteuses de morale. Aucune ne racontait d'histoire personnelle. Naama les a alors incitées à parler de leur propre histoire et en particulier du tsunami qui avait bouleversé leur vie.

Raconter le tsunami aux enfants

Beaucoup des enfants de ces femmes n'étaient pas nés fin 2004. Le fait de raconter leur histoire personnelle aux enfants a radicalement transformé les rapports familiaux. De nouvelles relations se sont créées. A partir de là, la question de l'avenir de leurs enfants a été posée. « Que souhaitez-vous pour vos enfants ? De quoi rêvez-vous pour vos enfants ? ». Le nom du projet était trouvé. Mothers'dreams.

Transmettre ses rêves

Humanitaire au Sri Lanka

Et de nouveau des exercices de découpages-collages et dessins pour exprimer ce qu'elles rêvaient du futur de leurs enfants. Une grande maison, la nécessité de disposer d'argent pour réussir sa vie -sujet tabou au départ- a fini par s'exprimer dans les dessins, une famille, un métier valorisant qui respecte les désirs actuels des enfants, des biens matériels mais aussi le rêve que son enfant soit respectueux de la religion. « Des rêves réalisables si l'enfant a une haute estime de soi », a conclu Naama qui, pour concrétiser la nécessité d'encourager son enfant et lui inculquer une haute estime de soi, leur a raconté l'histoire de « The White Tiger » d'Aravind Adiga.

Les références sont données, je vous laisse découvrir la vie de cet Indien qui, enfant, avait entendu sa mère lui dire, avant qu'elle ne meure, qu'il était très spécial pour elle.

Retour à la liste des actualités

Appelez nous :
04­ 76 57 18 19
  • Contactez-nous
    Envoyer Plus d'options
  • Découvrir
    nos brochures
  • S'abonner Plus d'options
  • Chatter en ligne

S'abonner au Flux RSS

Projects Abroad Actualités
Haut de la page ▲